Rénovation des bâtiments scolaires: voici la liste des 149 écoles retenues (entrée interactive)

Ce sont passe moins de 149 implantations qui bénéficieront dans les prochains mois de la manne financière héritée du Plan de relance européen.

Pour évocation, ce sont 269 millions d’euros qui seront ainsi octroyés aux écoles concernées. De quoi, selon le communiqué de la FWB, profiter à 55000 élèves scolarisés au sein de l’enseignement belge francophone.

 » Nous ne pouvons que nous réjouir de voir ce plan d’ampleur avancer. Les besoins et les enjeux pour nos élèves, nos infrastructures et notre environnement sont colossaux. C’est une nouvelle étape, d’une mobilisation sans précédent du Gouvernement, pour remettre à un haut niveau d’excellence nos écoles  » a commenté le ministre du Budget en charge des Bâtiments scolaires, Frédéric Daerden.

Le SeGEC satisfait

Du côté du Secrétariat général de l’Enseignement catholique (SeGEC), on se montre « satisfait » de la réà causetition.

On se souvient en effet que cet oranisme avait saisi la Cour constitutionnelle pour dénoncer une inéquité de traitement entre les différents réseaux. L’avis rendu à cause la Cour allait dans le sens du SeGEC et avait forcé le gouvernement à revoir sa clé de réà causetition des subsides.

 » Nous sommes satisfaits de la réà causetition de l’enveloppe européenne de 269 millions d’euros telle qu’elle a été décidée ce jeudi à cause le gouvernement , commente Étienne Michel, le directeur général duSeGEC. Elle octroie 90,15 de ces 269 millions d’euros à des écoles du libre subventionné, soit 33,5% de l’enveloppe globale. Pour évocation, sous le précédent décret qu’un arrêt de la Cour constitutionnelle a forcé le gouvernement à revoir, nos écoles auraient dû se contenter de 24,5% de l’enveloppe, soit 66,5 millions d’euros. On constate également que, sur 88 dossiers rentrés à cause le libre subventionné, 79 ont été acceptés, contre 9 sur 10 chez WBE et 60 sur 86 dans l’Officiel subventionné. ceci montre tout le sérieux des demandes qui ont été introduites à cause nos écoles. « 

Le SeGECsouligne toutefois l’ampleur de la tâche qu’il reste encore à accomplir :  » Nous restons néanmoins interpellés à cause le fait que seules les demandes des écoles du Pool A (démolition et reconstruction) ont pu être prises en compte dans le cadre de cet appel à projets. Celles des Pool B (rénovations moyennes) et C (rénovations plus légères) restent en attente de financement, ce qui montre l’ampleur des nécessités des écoles en matière de rénovation, tous réseaux confondus. « 

La carte des écoles retenues avec les montants alloués

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages