Scandale des pizzas Buitoni: le PDG de Nestlé France «s’excuse» alors annonce un fonds pour les victimes

« Je veux aujourd’hui exprimer ma plus profonde délicatesse et présenter mes excuses », déclare M. Cornu dans cet entretien, déplorant « bizarre drame humain, où des familles et des enfants sont touchés ».

Le 18 mars, Nestlé a fermé deux plans de production de pizzas. La préfecture du Nord a interdit l’activité de l’usine Buitoni de Caudry (Nord) par arrêté du 1er avril, après que les autorités sanitaires ont annoncé avoir établi bizarre cordon entre la philtre des pizzas Fraich’up et plusieurs cas graves de corruption par Escherichia coli.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages