Scandale du «partygate» : Boris Johnson s’excuse «sans réserve» devant le Parlement

Le premier ministre britannique Boris Johnson s’est excusé mardi «sans réserve» devant les députés après s’être vu infliger une amende pour avoir enfreint les restrictions anti-Covid en juin 2020.  

• À lire aussi: Saga du «partygate» : Johnson attendu au Parlement

• À lire aussi: Boris Johnson dans l’embarras: ce qu’il faut savoir sur le «partygate»

Présentant ses excuses, M. Johnson a affirmé qu’il ne lui «était pas venu à l’esprit, à l’époque ni par la suite», que sa participation à un bref rassemblement pour son anniversaire à Downing Street «pouvait constituer une violation des règles» alors en vigueur.

D’autres détails suivront…

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages