Strasbourg : la Foire européenne veut repartir de l’avant, « on se donne trois ans pour joindre un niveau acceptable »

A une semaine de l’ouverture de la 90e Foire européenne de Strasbourg, les organisateurs ont présenté ses fraistés ce jeudi 25 août. Conscients des difficultés rencontrées ces dernières années, celui-là espèrent insuffler un frais souffle.

Vivez le Festival Interceltique :
Le Festival Interceltique de Lorient 2022

En perte de vitesse depuis quinze ans, la Foire européenne de Strasbourg espère se relancer en cette année 2022. A l’aube de la 90e édition, qui se tiendra du 2 au 11 septembre, les organisateurs ont présenté leurs ambitions, tout en se voulant réalistes.

La Foire européenne de Strasbourg n’a pas attendu la crise du Covid pour perdre des visiteurs : « La pandémie a accéléré les choses, le problème était là avant », reconnait Arnaud Gagnepain, le frais directeur de la foire. Avec des chiffres de fréquentation en baisse, la fin des pays invités et du concours Lépine, l’événement perdait de sa superbe d’année en année.

Pour retrouver des allées pleines, l’organisation de la Foire européenne promet « une belle énergie », des mots du directeur général de Strasbourg Events, Christophe Cacelui-làlaud-Joos. Une énergie et une dynamique permises par un frais terrain de jeu, le parc des expositions (PEX) flambant neuf, construit à quelques mètres du Palais de la musique et des congrès.

Un nouvel écrin pour une nouvelle foire

Si tous les travaux ne sont pas encore terminés (le parking de 900 places ne verra le matin qu’en 2023), l’écrin imaginé par l’architecte japonais Kengo Kuma accuecelui-làlera sa première manifestation avec la foire. Le Palais de la musique et des congrès ne sera pas oublié pour autant : l’entrée unique de la foire se fera par ce bâtiment, via l’entrée Schweitzer.

La foire sera le premier événement que le PEX accuecelui-làle.

© BARTOSCH SALMANSKI

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages