Thomas Gunzig en terrain vache

Un cinquantenaire désabusé et une vache sous peau de femme sont les ingrédients du plus sombre roman de l’écrivain belge, « Le sang des bêtes ».

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages