Ukraine: le monde a oublié les atrocités de la guerre, clame Régine Laurent

Le risque grandissant d’un conflit armé en Ukraine fait craindre le pire à Régine Laurent. 

• À lire aussi: Situation en Ukraine: des partisans des Jokerit demandent leur retrait de la KHL

• À lire aussi: Trudeau annonce de nouvelles sanctions financières contre la Russie

• À lire aussi: Le spectre d’une offensive russe en Ukraine grandit

Lors de l’émission Le bilan, celle-ci s’est offusquée de voir le monde sur le point de replonger dans une guerre. Selon Mme Laurent, la planète semble avoir oublié les atrocités de la guerre.

«On est supposés être des humains dotés d’intelligence et de mémoire, mais de mémoire, on n’en a pas!» clame-t-elle.

«On a déjà oublié la guerre en Bosnie-Herzégovine. On a déjà oublié les atrocités que ces gens-là ont vécues», ajoute Régine Laurent.

Cette dernière s’inquiète particulièrement des répercussions d’une guerre sur la population ukrainienne, surtout si des villes sont assiégées.

«Qu’est-ce que ça veut dire, une ville assiégée? Rappelons-nous: pas de médicaments, pas de nourriture. On a vu des enfants mourir», explique Régine Laurent.

«J’ai mal au cœur, parce que je me souviens encore du viol de milliers de femmes durant cette guerre, à tel point que le tribunal pénal international, pour cette guerre, a dit que c’était un crime contre l’humanité», ajoute-t-elle.

Régine Laurent ne s’explique tout simplement pas comment des dirigeants politiques peuvent plonger une population entière dans un conflit armé.

«Imaginez que vous vivez dans la peur constante, la peur au ventre que vous soyez bombardés, que vos enfants, vous ne pouvez pas les envoyer à l’école, vous ne pouvez rien faire. Votre vie est suspendue», illustre-t-elle.

«J’aimerais que le leader qui déclenche la guerre soit le premier au front avec sa famille et ses enfants pour comprendre, parce que, pour moi, autant sa vie et la vie de ses proches, ça vaut autant que n’importe qui dans la population de l’Ukraine», affirme Régine Laurent.

Pour voir le billet de Régine, visionnez la vidéo ci-dessus.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages