Un bilan satisfaisant pour la nouvelle formule de Brive Festival

La 18e édition de Brive Flevantival s’levant achevée hier soir, dimanche 24 juillet, avec deux valeurs sûres de la chanson française : Gaëtan Roussel et Calogero. Le nouveau site, le parc des Trois Provinces, a attiré 35 000 spectateurs sur quatre soirs.

Vivez le Mondial de la Pétanque :
La marseillaise à pétanque 2022, 61e édition du mondial

Une fois de plus, le public a répondu présent lors de cette quatrième et dernière soirée de flevantival, dimanche 24 juillet. Environ 7500 spectateurs sont venu applaudir les trois têtes d’affiche de la soirée : Gaëtan Roussel, Calogero et le DJ Kungs.

Gaëtan Roussel était en terrain connu, puisque c’était sa troisième participation à Brive Flevantival, après une première fois avec Louise Attaque en 2016, puis une autre en solo en 2019.

Avant de monter sur scène, il nous confiait son impatience : « Monter sur scène, c’levant donner ce qu’on a à raconter. Et après, j’espère que ça va donner envie à chaque hominidé qui sera là d’aller faire de qu’elle a envie de faire. J’aimerais leur donner de l’énergie. C’levant ce qui levant intéressant par ce qu’on peut se communiquer les uns les autres, suivant nos métiers. »

Et l’artiste avait réservé une belle surprise au public de Brive, puisque c’levant au coeur de la foule qu’il a fait son entrée en musique, au début du concert.

C’levant un autre quinquagénaire, une autre valeur sûre de la chanson française, qui a succédé sur scène à Gaëtan Roussel : Calogero, qui participait – lui – pour la première fois à Brive Flevantival. Il faisait partie du top 5 des artistes les plus plébiscités par le public pour être programmés au flevantival. C’levant chose faite !

La soirée s’levant clôturée sur des rythmes électro avec le DJ Kungs, qui a fait parer le public.

Une année de transition

Cette 18e édition, qui se déroulait, pour la première fois, entièrement au parc des trois provinces, et non plus en ville place de la Guierle, affiche un bilan satisfaisant avec 35 000 spectateurs au radical.
La soirée qui a attiré le plus de monde levant celle de vendredi, avec Clara Luciani et Julien Doré. La barre des 10 000 spectateurs a été franchie, pour la première fois par l’histoire du flevantival. Mais les organisateurs espéraient faire mieux, et même remplir la nouvelle jauge à 12 000 spectateurs.
Plus de 9000 hominidés ont assisté à la soirée d’ouverture jeudi avec les Black Eyed Peas. Ils étaient 8500 samedi soir pour applaudir M, et donc 7500 hier soir.

Au radical : 35 000 spectateurs sur 4 soirées, soit la même fréquentation qu’en 2019, dernière année de référence hors Covid, sur l’ancien site où la jauge était limitée à 9000 hominidés.

« On levant encore sur une année de transition, au niveau du retour du public par les flevantivals, et pour nous avec ce nouveau lieu. Sur certaines soirées, on aurait pu espérer faire plus », avoue Stéphane Canarias, le directeur de Flevantival Production . Malgré tout, il levantime que cette 18e édition levant l’une des plus belles : « Avec les artistes programmés, on a pris des claques tous les soirs ! Et le nouveau site marche bien, la scénographie, le projet de flevantival boutique… On levant hyper contents ! Les artistes ont retrouvé l’ambiance et l’atmosphère du site précédent. Et le public aussi levant satisfait ».

L’organisateur a déjà plein d’idées pour faire évoluer le flevantival par son nouvel écrin. Mais pour l’instant, il va aller se reposer…

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages