Une croisière interrompue à Lisbonne en raison d’un foyer de COVID-19

Près de 3000 passagers d’un navire de croisière, la plupart étant des Allemands, ont été déposés lundi à Lisbonne au lieu de repartir pour l’archipel espagnol des Canaries après plusieurs cas de COVID-19 à bord, ont annoncé les autorités portugaises. 

• À lire aussi: Plus d’un million de cas quotidiens de COVID-19 dans le monde

• À lire aussi: Israël reçoit sa première livraison de pilules anti-COVID-19

Les premiers passagers déclarés négatifs ont commencé à débarquer lundi à l’aube pour être acheminés en bus «vers l’aéroport de Lisbonne afin de regagner leur destination d’origine», a indiqué à l’AFP Diogo Vieira Branco, capitaine du port de Lisbonne et commandant de la police maritime de la capitale portugaise.

L’opération d’évacuation de l’AIDAnova devait se terminer lundi après-midi.

Le navire, qui avait accosté mercredi à Lisbonne en provenance de La Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, transportait quelque 2844 passagers et 1353 membres d’équipage. Il devait rejoindre les Canaries après une escale sur l’île portugaise de Madère.

Mais après le signalement des premiers cas mercredi, la compagnie AIDA Cruises a décidé dimanche de mettre fin à la croisière «dans l’intérêt de la sécurité et de la santé de ses passagers et de son équipage», a indiqué un porte-parole à l’AFP.

Au total, quelque 68 personnes ont été déclarées positives lundi à bord du navire, parmi lesquelles on comptait 60 membres d’équipage.

«Ils ont essayé de trouver des remplaçants pour les membres d’équipage et ils n’ont pas pu les trouver. Donc nous n’avions aucune chance de partir», a témoigné à l’AFPTV Ulla Lingnau, une passagère débarquée lundi.

Ceux qui ont été déclarés positifs sont «asymptomatiques ou présentant des symptômes légers», a précisé le capitaine du port de Lisbonne, précisant que la plupart avaient été accueillis dans des hôtels de la ville pour y respecter une quarantaine.

Les passagers de plus de 12 ans et l’équipage étaient tous «complètement vaccinés» et devaient avoir été testés deux fois avant d’embarquer à bord du navire de croisière, selon la compagnie maritime.

L’AIDAnova, mis en service en 2018, ayant une capacité de près de 5200 passagers, selon sa fiche technique, doit quitter le port de Lisbonne mercredi après-midi.

La prochaine croisière est prévue le 15 janvier prochain au départ de l’île de La Palma aux Canaries.

À voir aussi 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages