une dame invectivée, saisie à la gorge et jetée au sol (Dinant)

De cette histoire, on ne sait quasi rien. De fait, les prévenus (un homme et une femme) n’ont pas jugé bon de faire le déplacement jusqu’au palais de justice de Dinant. On leur reproche des coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité.

Ces faits se sont déroulés le 6 septembre 2020, en pleine rue, non loin d’une agence bancaire de la cité mariale. Là, une dame qui se baladait s’est vue invectivée par les prévenus qui se trouvaient sur le trottoir opposé.

Pour une raison que seuls les principaux intéressés connaissent, ils sont partis à la rencontre de la (future) victime. Celle-ci a été saisie par la gorge et projetée à terre. Dans la foulée, son téléphone a été détruit.

Mardi, au tribunal, seule l’avocate de la partie civile était présente. Elle réclame 280€ pour le smartphone et 300€ de dommage moral. Le Parquet, pour sa part, requiert, 10 mois pour la femme et un an pour son accompagnant. Le jugement sera rendu par défaut le 6 janvier.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages