une fresque contre la déforestation dans le quartier européen à Bruxelles (Etterbeek)

Le WWF a inauguré une fresque contre la déforestation à Etterbeek. L’ONG veut une loi européenne forte contre la déforestation. Elle s’appuie sur 1,2 million de citoyens.

Le WWF (World Wildlife Fund) a inauguré lundi en fin de journée une fresque contre la déforestation, chaussée d’Etterbeek, dans le quartier européen de la capitale. L’ONG appelle à obtenir une loi européenne forte contre la déforestation, avec les 1,2 million de citoyens, dont près de 87.000 Belges, qui se sont manifestés à travers la campagne #Together4Forests.

Cette œuvre de 24 mètres de haut a été réalisée par l’organisation Street Art for Mankind à travers les mains de l’artiste mexicain Carlos Alberto GH. Elle montre des félins sauvages, un perroquet et un papillon bleu au milieu de la végétation luxuriante et colorée de la jungle. « Je ne me considère pas vraiment comme un activiste, mais je me considère comme un écologiste », explique l’artiste. « J’ai passé plusieurs années dans la jungle mexicaine et je crois que ma vie a changé après avoir vécu là-bas, au milieu de nulle part. Il y avait des jaguars près de notre campement… »

Carlos Alberto GH a campé plusieurs années «au milieu de nulle part, près des jaguars».

BELGA

Soja, huile de palme, cacao, café

Le WWF avance que les importations européennes relatives au soja, à l’huile de palme, au cacao et au café participent à la destruction des forêts, des savanes et des prairies. L’inauguration de cette fresque a lieu en amont de la rencontre ce jeudi des ministres de l’Environnement, qui discuteront de la proposition de loi européenne relative à la déforestation. « Nous les appelons à défendre des points forts de la proposition de la Commission, comme la traçabilité de l’origine des produits, et à compléter ses lacunes », a déclaré Ester Asin, directrice du bureau européen de WWF.

« Nous avons une proposition et c’est maintenant aux dirigeants politiques de l’amener plus loin », a défendu Florika Fink-Hooijer, directrice de la direction générale Environnement à la Commission européenne. « Ce que j’espère c’est que chaque personne qui passera ici se rappellera sa responsabilité et qu’elle peut agir, mais aussi les responsables politiques, les membres du parlement… »

Avec cette fresque, le WWF appuie ses propos sur la déforestation: que les importations européennes relatives au soja, à l’huile de palme, au cacao et au café participent à la destruction des forêts, des savanes et des prairies.

BELGA

Alain Hutchinson, commissaire du gouvernement bruxellois aux relations avec les institutions européennes et internationales, a abondé dans son sens: « À côté des mesures législatives, il faut travailler à la sensibilisation au danger que représente la disparition de nos forêts et de tous ceux qui y vivent ». L’échevine Colette Njongman était présente à ses côtés au nom de la Commune d’Etterbeek.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages