Une invasion russe en Ukraine reste «possible», lance Joe Biden

Une attaque russe contre l’Ukraine reste «tout à fait possible», mais il faut «donner toutes ses chances à la diplomatie», a déclaré mardi le président américain Joe Biden. 

• À lire aussi: Ukraine : une cyberattaque vise des sites internet de l’armée et des banques

• À lire aussi: Les États-Unis demandent à la Russie une désescalade «vérifiable» et «significative»

• À lire aussi: Ukraine: début de retrait militaire russe, un signe «positif» pour Paris, Berlin et l’OTAN

Un début de retrait des soldats russes à la frontière ukrainienne évoqué mardi par Moscou «serait positif», mais «nous n’avons pas vérifié à ce stade» sa mise en oeuvre, a-t-il ajouté, affirmant au contraire que ces troupes, évaluées désormais à «plus de 150 000», demeuraient dans «une position menaçante».

Le président démocrate a alterné, dans une courte intervention, entre signes d’ouverture et messages de fermeté.

«Citoyens de Russie, vous n’êtes pas nos ennemis», a-t-il dit, assurant que ni les États-Unis ni l’OTAN n’étaient une «menace» pour ce pays.

«Il existe de vrais moyens de répondre à nos préoccupations de sécurité respectives», a-t-il dit à l’adresse de la Russie.

Mais Joe Biden a aussi déclaré qu’en cas d’invasion de l’Ukraine, les sanctions étaient «prêtes», et pèseraient lourdement sur la finance et les entreprises russes.

Les États-Unis sont par ailleurs également «prêts à répondre» à des agressions qui pourraient les viser, ainsi que leurs alliés, par exemple sous forme de cyberattaques.

Il a aussi fait valoir que, si aucun soldat américain n’allait combattre en Ukraine, qui n’est pas membre de l’OTAN, les États-Unis étaient prêts à utiliser «toute leur puissance» pour défendre si besoin «le moindre pouce de territoire» d’un État membre de l’alliance militaire.

En envahissant l’Ukraine, la Russie «se porterait préjudice à elle-même», a-t-il affirmé, assurant que les Occidentaux étaient «unis et déterminés comme jamais» à défendre leurs «valeurs» face à la menace que fait peser Moscou.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages