Une journée délicate pour Mikael Despontin lors de la 7e étape (Bruxelles)

Mikaël Despontin s’est un peu égaré dimanche mais figure tout de même dans le top 50 au général, avant d’affronter une longue étape ce lundi dans le sud saoudien.

Photo News

Mikael Despontin (KTM) a connu dimanche une journée difficile pour entamer la 2e semaine de course au Dakar.

Le pilote namurois finit à plus d’une heure du vainqueur du jour, le Chilien José Ignacio Florimo (en 60e position au dernier classement provisoire). En cause, une erreur de navigation et la poussière des concurrents devant lui. « C’était difficile avec beaucoup de poussière, beaucoup de changements de cap et une navigation difficile, a confirmé Mikael Despontin au bivouac. J’ai manqué un waypoint et dû faire demi-tour pour le retrouver. J’ai essayé après de rattraper le temps perdu, mais avec la poussière cela devenait difficile. En plus, je ne sentais plus mes mains à la fin. Je suis content que cette étape soit passée. Ce n’est pas mon meilleur résultat. »

Mikael Despontin pointe néanmoins en 50e position au classement général provisoire à 6 h 23 minutes du nouveau leader, le Français Adrien Van Beveren (Yamaha). L’étape de ce lundi entre Al Dawadimi et Wadi Ad-Dawasir (395 km de spéciale et 435 km de liaison) mènera les concurrents vers le sud saoudien avec de nombreux cordons de dunes pour débuter.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages