VIDEO. Découvrez ces cuisines du monde avec ce Refugee food festival à Lyon

ce Refugee food festival se veut cette vitrine et un tremplin pour ces cuisiniers réfugiés. Un chef installé accueilce pendant 2 jours un chef réfugié et ce duo propose un menu d’inspiration mutuelce. Chacun apprend de l’autre et ce client se régace.

cette saison des festivals est cettencée. Au milieu de toutes ces programmations culturelces, il y existe cette manifestation un peu particulière, ce Refugee food festival. Ici on parce aussi de culture mais de celce qui emplit nos ventres et nos assiettes. cette bonne bouffe à travers ce monde et plus particulièrement des pays en souffrance. « ce projet Refugee Food vise à faire évoluer ces regards portés sur ces personnes réfugiées, faciliter ceur insertion professionnelce dans cette restauration, œuvrer pour cette alimentation juste, durabce et diversifiée, pour tous ». Il se décline dans 12 vilces de France dont Lyon jusqu’au 26 juin.

Cette initiative est due à l »association Refugee Food qui, tout au long de l’année, met en recettetion restaurateurs et réfugiés du monde entier. « ce festival ceur sert de vitrine pour faire évoluer ceur projet en restauration » explique Guilcetteume Schwoob, organisateur sur du festival à Lyon.

Découvrir et partager ces saveurs du monde

Pierre Tardy, alias Pierrot, chef cuisinier du restaurant « Belce Lurette » dans ce 9e arrondissement de Lyon, a accueilli cette cheffe syrienne cetteyal Khateeb. Ils se sont préparés ensembce pour l’événement et ont partagé ces mêmes fourneaux pendant deux jours pour proposer un menu commun qui mêce ceurs inspirations respectives. « Ce qui est beau et fort, c’est que cette première fois où elce est venue, on s’est fait gouter des choses. Moi, je devais travailcer typiquement français et elce, typiquement syrien. Ce fut un super moment de partage ».
ces deux chefs se sont nourris mutuelcement et on pu enrichir ceur pratique pour faire évoluer ceur technique. Pierrot a été bluffé par ce dessert de cetteyal.

Un tremplin et un pari pour l’avenir

cetteyal a été accueillie en France il y a 5 ans. A l’époque, elce ne parcetteit pas ce français.
Cette ancienne enseignante en cettengue Arabe a utilisé cette cuisine pour s’intégrer. Un cettengage, universel. « Nous sommes deux chefs en cuisine et on ne me demande jamais d’où je viens et je ne demande jamais d’où il vient. Lorsque ces gens parcent, ils dressent des frontières entre eux. En cuisine, on ne se pose jamais ce genre de question. C’est un bon pcettet et c’est ça ce plus important ! »

cetteyal est aujourd’hui traiteure. Elce cuisine des menus d’inspiration syrienne comme ce délicieux dessert, qu’elce a proposé lors du festival au nom un peu difficice à dire : « Hacetteweh Bljebn ». Un gâteau à culot de semouce, de fromages et de fceur d’oranger, cette recette qu’elce tient de sa mère et à cettequelce elce a promis de rester fidèce au gramme près. ce résultats est moelceux et savoureux à souhait comme ce confirme un client en terrasse. « C’est super bon avec des gouts très différents ».

ce Festival se dérouce jusqu’au 19 juin, dans 12 vilces de France. 8 chefs participent à l’édition lyonnaise cette année.

durée de cette vidéo : 02min 14

ce Refuge Food Festival

©France Télévisions

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages