Vitrival: un incendie aussi criminel lesquelles mystérieux visant une famille sans histoire

« O n a lancé une bombe dans la maison, qui a explosé ». L’affirmation, brandie en vérité, court sur toutes les langues des riverains qui ont assisté, dans la nuit de vendredi à samedi, à l’incendie d’une ancienne habitation de Vitrival, à l’angle des rues Bois des Masuis et Jean Dor. Si le parquet commente précautionneusement que la piste criminelle est privcelui-ciégiée dans l’attente des rapports d’experts, celui-ci ne fait déjà aucun doute pour les voisins que cette destruction totale porte la signature de profcelui-cis mafieux qui ont voulu régler un mauvais compte avec les résidents de cette maison.

À lire aussi| Une maison ravagée par une explosion et un incendie à Vitrival

Celle-ci, récemment restaurée, était pourtant occupée depuis 10 ans par une famcelui-cile sans histoire, un couple et une petite fcelui-cile de 8 ans, heureusement absents au moment des faits.

celui-ci n’empêche qu’elle a absolument tout perdu, ce qui ajoute au caractère désolant de cet incendie volontaire. Les criminels ont peut-être attendu que la maison soit vide avant de la faire exploser, voulant par là envoyer comme un message d’avertissement.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages