voici à quoi ressemblera la station de métro Gare Centrale après cette colossale rénovation (vidéos & photos) (Bruxelles)

Les travaux conséquents de la rénovation de la partie métro de la Gare Centrale débutent en mars. Le hall d’entrée sera beaucoup plus spacieux. Deux nouveaux accès sont prévus. Il y aura des commerces.

Des couloirs et escaliers étroits, un hall central asymétrique et obscur, une absence de commerces et services… Ce n’est pas une hyperbole de dire que les infrastructures du métro de la Gare Centrale sont loin d’être les plus accueillantes du réseau de la STIB. Un constat visiblement partagé par les autorités locales, régionales et fédérales, qui ont décidé de revoir entièrement la disposition du site accueillant quotidiennement 53.000 voyageurs.

Dès le 1er mars, les travaux vont débuter en vue de transformer la partie métro de cette gare emblématique pour en faire un « pôle multimodal ». « La station de demain ne ressemblera en rien à la station telle qu’on la connaît aujourd’hui. Plus grande, plus lumineuse, plus accessible, plus conviviale et pratique grâce à la présence de commerces… », promet le patron de la STIB, Brieuc de Meeûs. Le projet de 40 millions est financé en partie par le fédéral, via Beliris, qui injecte 20 millions dans le dossier.

Matériaux plus clairs, vaste hall d’entrée, services et commerces amélioreront l’accueil de la station de métro «Gare Centrale» de la STIB.

STIB

Deux nouvelles entrées

Le projet prévoit d’agrandir l’espace exigu actuel pour en faire un hall beaucoup plus spacieux, avec des espaces de commerces, des toilettes et des distributeurs bancaires. Pour libérer de la place, il faudra notamment supprimer des murs et un espace vide en forme de triangle délimitant actuellement le couloir principal et le couloir auxiliaire qui vient d’être condamné.

Comme dans les autres stations, des portillons sont prévus. Le nombre d’escalators et d’ascenseurs augmentera. Les quais seront également agrandis.

Des portillons s’ajouteront à la station et le point de vente Kiosk sera modernisé.

STIB

On vous annonçait dernièrement la suppression, déjà effective, de deux entrées autour du Marché au Bois. Cette perte est compensée par la création de deux nouvelles entrées, rue Ravenstein et rue Cardinal Mercier, qui offriront un accès direct sur le quai en direction de Stockel.

De fortes perturbations jusqu’à la fin 2025

Les autorités ne le cachent pas: « le chantier aura un impact », concède la ministre Elke Van den Brandt (Groen). « Mais c’est reculer pour mieux sauter. On veut faire une belle gare accessible à tous, et cela nécessite donc des travaux importants. »

Les vidéos de simulation montrent des chantiers conséquents à ciel ouvert au carrefour du Cantersteen de la rue Ravenstein. Ce qui amènera ipso facto des répercussions sur la mobilité de ce quartier de l’hypercentre déjà fortement congestionné aux heures de pointes.

Deux accès vers l’extérieur seront créés et des commerces donneront un côté plus accueillant à cette station «Gare Centrale» de la STIB fréquentée chaque jour par 53.000 personnes.

STIB

Au total, quatre phases différentes se succéderont avec chacune son périmètre d’action. Les trois premières phases s’étalent jusqu’à la fin 2025 et concernent tour à tour le croisement des rues des Colonies et de la Montage du Parc, ensuite la rue Ravenstein et enfin le côté de la gare ferroviaire.

Entre 2026 et l’été 2027, les travaux se dérouleront en sous-sol, entraînant la fin des grandes perturbations de circulation du quartier. Notons que le métro continuera à rouler et à desservir l’arrêt central lors du chantier.

A posteriori, la Ville de Bruxelles compte profiter de cette rénovation souterraine de grande ampleur pour réaménager la surface de la zone dite du Marché au bois et ses environs. « Avec ce schéma directeur (masterplan) qui repense l’espace public autour de la liaison nord-sud, l’objectif est d’améliorer la liaison entre le haut et le bas de la Ville », commente le bourgmestre Philippe Close (PS).

C’est le bureau Bas Smet qui a été choisi pour repenser l’espace public entre le parc et le quartier de la gare centrale.

Bureau Bas Smet

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages