voici les communes championnes de la vaccination en Wallonie (Dison)

Qu’en est-il du taux de vaccination contre le coronavirus dans votre commune? Début de réponse grâce aux chiffres de l’Agence pour une vie de qualité.

Alors que la 3e dose du vaccin anti-Covid conditionnera l’obtention du Covid Safe Ticket dès le mois prochain, l’Aviq estime qu’un peu moins de 15% des Wallons de plus de 18 ans – soit près de 424.000 personnes – n’a pas encore reçu la moindre injection en ce début février.

À l’inverse, toujours selon les chiffres de l’Agence pour une vie de qualité, 2.377.852 Wallons – soit 83,77% de la population domiciliée dans les 253 communes de la Région, hors Communauté germanophone – ont reçu leurs deux premières doses du vaccin anti-Covid.

Mais là où les provinces du sud du pays affichent un taux de vaccination toujours supérieur à 80%, c’est loin d’être le cas dans toutes les communes de Wallonie.

 

1Vresse-sur-Semois, le meilleur élève

 

Comme le prouvent les chiffres récoltés par Sciensano et l’Aviq, Vresse-sur-Semois est la commune qui affiche la meilleure couverture vaccinale en Wallonie.

Avec 87% de ses habitants (et 95% de sa population âgée de 18 ans et plus) ayant reçu au moins leurs deux premières doses, la localité namuroise reste la championne de la vaccination au sud du pays. Et elle fait même partie des meilleurs élèves du Royaume puisqu’elle suit de près Coxyde et ses 90% de vaccinés.

 

 

 

Derrière Vresse-sur-Semois, quatre autres communes wallonnes ont déjà atteint la barre des 80% de vaccinés. Il s’agit, dans l’ordre, d’Herbeumont, Sainte-Ode et Neupré.

Contrairement à ce qu’a donc annoncé son bourgmestre dans nos pages, Waremme n’est donc pas le N°1 de la couverture vaccinale dans la région.

 

2Dison, Waimes et Farciennes en queue de peloton

 

Déjà à la traîne lors de la première année consacrée à la vaccination, Dison héberge encore et toujours le plus de réfractaires à la vaccination.

Dans cette commune de la région verviétoise, moins de 60% des habitants étaient complètement vaccinés contre le SARS-CoV-2 à la fin du mois de janvier. En Belgique, seules neuf entités bruxelloises et l’exception flamande Herstappe (qui ne comptabilise que 79 habitants) font moins bien.

En Wallonie, Waimes (62%) et Farciennes (63%) complètement le podium des communes les moins « vaccinées » contre le Covid. Comme un symbole d’une plus grande réticence des Liégeois et des Hennuyers face aux vaccins.

 

 

 

 

3Une 3e dose entre 35% et 65%

 

Selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique publiés ce vendredi, 49% des Wallons (1.700.000) ont reçu leur 3e dose. Mais là encore, comme pour les deux premières doses, ce booster n’est pas accepté partout de la même façon.

Visiblement confiants dans le vaccin, 65% des habitants de Vresse-sur-Semois ont déjà obtenu une 3e dose.

Derrière, parmi les communes où ce booster est le mieux accepté, on retrouve Waremme, Lincent, Hannut, Neupré, Mont-de-l’Enclus, Nandrin ou encore Chaudfontaine.

 

 

 

À l’inverse, Dison (35%) mais aussi Verviers (39%) ou encore Farciennes (39%) se montrent très réticents face à ce vaccin supplémentaire.

Reste à voir si cette tendance va se confirmer dans les mois à venir.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages