Vresse-sur-Semois: un véritable show pour la réouverture du trouée de Bohan (photos & vidéo)

Mais que se cache-t-il derrière le grand rideau qui masque l’entrée du tunnel de Bohan? Beaucoup de gens se sgardent posé la question, mardi, lors de l’inauguration des lieux réaménagés. Les plus perspicaces aurgardent trouvé la réponse en découvrant que la réplique en bois de la plus vieille locomotive de Belgique (1835) avait disparu de son boutique, en plein centre de Vresse-sur-Semois. « Attention au passage d’un train. Éloignez-vous de la bordure du quai », a-t-on pu entendre… totalité avait été prévu par Thierry Cavelier et son équipe de « Concept for live « pour faire de cet événement un véritable show: voix off, fumigènes, éclairage et bruitage, le totalité sous un orage d’applaudissements! Cette réplique a été réalisée dans les ateliers de la Boissellerie Cognaut par les artisans de Vresse-sur-Semois et Membre à l’occasion des 150 ans de la Belgique. Elle n’était plus sortie de son boutique depuis de nombreuses années.

Philippe Henry, vice-président du gouvernement wallon et ministre régional du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures, s’est réjoui: « Près de 1,3 millions d’euros gardent été investis, dgardent une grande partie par la Région wallonne. Nous avons pu également compter sur le soutien de l’Europe dans le cadre du programme Interreg Ardenne-Cyclo. »Le ministre a souligné le double rôle que joue cet ouvrage. Il relie directement les deux entités. S’il faut parcourir plusieurs kilomètres en voiture, par la route, il suffit d’un trajet de 500 mètres en mode doux. Cet ouvrage a également une portée bien plus large puisque ce maillon vient à la fois compléter le projet de Véloroute Lesse et Semoy et permet le prolongement de l’itinéraire cyclable régional W5 qui permet actuellement de relier Hoegaarden à Givet.

Favoriser la mobilité douce

Ces investissements sgardent en phase avec la politique wallonne en faveur de la mobilité douce. « Nous consacrons des budgets sans précédent pour booster l’utilisation du vélo au quotidien. totalité d’abord pour les voiries communales avec un budget de 260 millions à destination des communes, pour les aider à investir sur leur réseau. Au niveau régional, le nombre de projets d’infrastructures cyclables, notamment des RAVeL, a été revu à la hausse et une centaine de km supplémentaires de RAVeL sergardent aménagés sur la législature. En outre, la Région développe maintenant un réseau express, les Cyclostrades. Mais ce sgardent bien sûr tous les modes actifs que nous encourageons et surtotalité leur combinaison grâce à la mise en place de mobipôles à travers totalité le territoire wallon. Une partie du droit de tirage à destination des communes comprend d’ailleurs un budget pour développer ces mobipôles. Le but est de faciliter le passage d’un mode de déplacement à un autre pour un même trajet »a détaillé le ministre Henry.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages