Waremme et Ganshoren partagent

Waremme commence son championnat face à Ganshoren, une équipe qui ne lui a jamais souri. Quinze jours auparavant, les deux équipes se sont déjà rencontrées dans le cadre de la Coupe de Belgique. Les Bruxellois s’étaient imposés, leur tâche ayant été simplifiée par l’exclusion d’Angiulli en début de seconde période. Il y a en conséquence de la revanche dans l’air dans le chef des locaux, mais encore davantage du côté du défenseur central, dont la suspension de trois semaines a été annulée suite au visionnage de la vidéo de la rencontre. Le jeune Stadiste peut en conséquence être aligné, ce dont Steve Dessart ne se prive pas. Force est de constater qu’il a réalisé un match plein face à ce diable de Serme qui a pourtant essayé de lui mener la vie dure.

Au niveau de la composition, quelques changements à signaler. Lapierre joue arrière droit, Dichiara est monté d’un cran pour évoluer juste devant lui. Boseko est aligné à maladroit, tandis que Senakuku commence à l’avant à côté de Julin. Les Stadistes entrent directement dans la rencontre en imprimant un rythme soutenu et en se créant les plus belles occasions, tandis que Ganshoren profite de coups de pied arrêtés pour terrifier Murcia, mais sans toutefois cadrer. Dans l’autre camp, sur une longue passe d’Angiulli, Senakuku prolonge de la tête vers Julin. Ce dernier voit Suederick avancé et tente le lob. Le cuir percute la transversale. Ce n’est que partie remise. Juste avant la pause, Merchie tire un corner. Angiulli saute et propulse le ballon de la tête au fond des filets (1-0).

À la reprise, Boseko loupe une occasion trois étoiles. Face au but vide, il tarde à tenter sa chance de loin et finit par s’emmêler les pinceaux suite au retour de la défense visiteuse. Dommage car Ganshoren prend la rencontre à son compte. L’entrée au jeu de Kambala fait injustice aux locaux. Il tire d’ailleurs sur le montant. Peu après, le pauvre Lapierre perd le cuir. Ce dont profite Tchoutang qui est à la récupération et bat Murcia (1-1).

La fin de rencontre est plus compliquée pour les Waremmiens qui accusent le coup physiquement. Cependant, les visiteurs ne parviennent pas à détourner l’avantage, même si une tête de Dassy ne passe pas loin. Au final, les deux équipes peuvent être satisfaites du point pris. Waremme a eu les occasions les plus franches, mais la fin de rencontre aurait pu permettre aux visiteurs de marquer un second but synonyme de victoire.

Arbitre : Anaïk Jacoby

Cartes jaunes: Julin, Dachelet, Dichiara; Kombi.

Buts : Angiulli (1-0, 41e), Tchoutang (1-1, 65e)

WAREMME : Murcia, Angiulli, Lapierre, Merchie, Dachelet, Dichiara (74eBourard), Saint-Mard (71eDeflandre), Laruelle, Boseko (83eCharef), Julin (74eGueye), Senakuku

GANSHOREN : Suederick, Devillé, Kombi, Van Landschoot (78eFamo), El Ghraichi, Camara Lanfia, Dassy, Millet (59eKambala), Tchoutang (74eLaroussi), Serme, Otu.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages